Le public

Les adultes en difficultés avec les compétences de base viennent de tous les milieux sociaux et de tous les groupes professionnels. Quelles sont leurs caractéristiques communes ?

S’il existe des caractéristiques communes définissant le public, celles-ci ne doivent pas être prises pour des généralités. Le phénomène de l'illettrisme étant complexe, chaque trajectoire de vie est à considérer individuellement : les expériences personnelles, la situation familiale et socio-professionnelle, les cultures, les compétences et les représentations de l’écrit varient d’une personne à l’autre.

Caractéristiques communes

  • Les personnes en situation d’illettrisme, bien qu’ayant été scolarisées, ne parviennent pas à lire ni à comprendre un texte simple (courrier administratif, horaire de bus, carnet scolaire, etc.). Les personnes en situation d’alphabétisme ont, quant-à-elles, peu ou pas du tout été scolarisées.
  • Elles ont souvent une trajectoire de vie difficile (rupture, milieu socio-culturel défavorisé, manque d’estime de soi, situation professionnelle précaire).
  • Elles sont privées de compétences de base pour fonctionner de manière autonome dans la vie quotidienne.
  • Elles dépendent de tierces personnes (famille, voisins, collègues de travail, services sociaux, etc.).
  • Elles développent souvent des sentiments peu verbalisés et qui ont un effet négatif sur l’estime de soi (hontes d’être allées à l’école et de ne pas savoir lire et écrire « comme tout le monde » dans une société où l’écrit est prédominant, peur du regard des autres).
  • Elles développent souvent des attitudes spécifiques liées à leurs difficultés (mise en place des stratégies de contournement pour dissimuler leur rapport à l’écrit - oublier ses lunettes ou perdre des documents -, fragilité face au changement, problèmes de concentration).

Des compétences à valoriser

Un certain nombre de compétences, qui ne sont pas forcément liées à la culture de l’écrit, font aussi partie des caractéristiques communes des adultes en situation d’illettrisme. Les identifier et les valoriser contribuent à la construction d’une image positive d’elles-mêmes.

Faire face aux situations de la vie quotidienne ou professionnelle, où la culture de l’écrit est prédominante, exige la mise en place d’habiles stratégies et d’adaptation qui sont la preuve d’une réelle forme d’intelligence.

 

Voir également les faits et les chiffres concernant l’illettrisme

Calendrier

lun. 16. oct.
– 16. oct. 2017
wEBtalk: Basisbildung(s)bedarf der Öffentlichkeit
mer. 18. oct.
– 18. oct. 2017
TRIAS Stakeholder-Treffen: Beratungsort Betrieb?
ven. 3. nov.
– 3. nov. 2017
Nationale Fachtagung: Digitalisierung und Grundkompetenzen – Ein Blick auf die Gegenwart der Zukunft, Schweizer Dachverband Lesen und Schreiben


Voir le calendrier complet